JE PRÉFÈRE PLÛTOT ALLER EN PRISON QUE DE RECONNAÎTRE BUHARI ENTANT QUE PRÉSIDENT DISAIT ADEBANJO LE LEADER DES YORUBAS

Le chef de faction d’afenifere ,un groupe socioculturel de Yoruba , le chef Ayo Adebanjo a insisté que l’élection du février 2019 qui a permis le second mandat au président du Nigéria
Muhammadu Buhari était une vraie blague, pour cela il ne reconnaisse pas Buhari entant que président.
Réagissant à l’appel du front national démocratique qu’il est arrêté pour trahison,
Adebanjo disait je suis prêt à aller en prison que de reconnaître le président Buhari entant que gagnant de l’élection.
Lisez la déclaration complète :
‘’ je maintiens ma position jusqu’à que la cour suprême décide qu’il est valablement élu, je ne vais pas le connaître.
‘’Nous avons des preuves que l’élection a été truquée et que la cour décide autrement. C’est tout ce que je dis.
‘’ la constitution demande que si vous n’êtes pas satisfait du résultat des élections, vous pouvez se plaindre au tribunal sans aboutir à la violence.
‘’ c’est seulement si la cour décide qu’il a gagné, ce sera le moment où je le reconnaîtrais.
‘’ si c’est une faute pour eux, alors je suis prêt à aller en prison. Suivant ma déclaration, je n’ai rien dit d’illégal où d’anticonstitutionnel.
‘’ pour l’instant, Buhari est le président déclaré par la commission électorale indépendante, et non la personne qui a gagné les élections, et la constitution demande de porter plainte au tribunal si l’on ait pas satisfait par une déclaration.
‘’ je le reconnaîtrais si la cour décide qu’il est le vrai gagnant. Voilà mon opinion et si c’est une faute de suivre ce que la constitution dit, alors je suis prêt à aller en prison.

leave a reply