UNE MÈRE TRAÎNE SON FILS DEVANT LES TRIBUNAUX POUR MENACE DE POIGNARDAGE

Godwin Edward un chômeur âgé de 26 ans, qui prétendument avait menacé de poignarder sa mère avec un couteau, était traduit au tribunal de grand instance le jeudi à Yaba , Lagos.

Edward, un résident de Makoko dans la  zone de Yaba,est face à une accusation de menace de violence.

Le procureur, Modupe Olaluwoye disait que l’accusé a commis l’infraction le 4 mai à 7 :00 du soir au numéro. 3, la rue de Faloyi., Ishola, Yaba..

Olaluwoye disait que l’accusé est arrivé dans la maison de sa mère, criant sur elle de lui retourner le couteau qu’elle avait saisi.

Elle disait à la cour que la plaignante, Madame  Esther Edward, a refusé de lui  retourner le couteau ce qui a abouti à une dispute entre eux.

‘’Mon seigneur, il a fallu que trois hommes le tient fermement et l’empêcha d’attaquer sa mère.

‘’Au cours de la dispute, il prétendait être membre d’une secte et disait qu’il avait utilisé le couteau pour tuer beaucoup de personnes.

‘’Il a de plus menacé de reprendre  le couteau par force  et disait à sa mère qu’elle serait la première personne qu’il tuera avec le couteau.’’ Elle disait.

L’infraction enfreint l’article 56(a) de la loi pénale de l’État de Lagos, 2015. (Révisé)

L’agence de presse du Nigéria rapporte que l’article 56 prévoit un an de peine d’emprisonnement pour infraction de menace de violence.

Le magistrat en chef,  madame  Oluwatoyin Oghere demandait une accusation sous caution de N100, 000 avec certitude.

Oghere disait que les garants doivent avoir un emploi rémunéré et leurs adresses vérifié par la cour.

Elle a ajourné l’affaire jusqu’au 10 juillet, pour plus ample examen.

 

 

 

leave a reply